Jacques Berchten, Peintures et dessins

Mes débuts en peintures dans les années « 70 » ont été marqués par la musique psychédélique.
Plus tard de 1984 à 1986, j’ai suivi des cours en tant qu’auditeur libre aux Beaux-Arts de Lausanne.
Puis ont suivi des voyages d’études à Pietrasanta en Toscane où je me suis découvert une fascination pour la pierre.
Je suis également allé en Asie afin de faire exploser la couleur.
Pour consolider mon approche picturale, j’ai noué des liens avec la fondation Albert Gleizes en France, qui m’a initié aux jeux de constructions du cubisme.
Il ne restait plus qu’à explorer mon propre territoire